Image d'entête (header.png)
Titre : Section musique (titre_musique.png) Retour au sommaire

4.1.4. Le Congo Layé.

   

Parmi les Noirs transportés à Cuba, nombre d'entre eux appartiennent à la nación dite Congos. Ils ont donné naissance à la Regla de Palo. D'autre part, Haïti a également eu recours à des Noirs congos. Ils ont eux créé la nation Congo du Vodú et son rythme, le Congo Layé.

4.1.4.1. Quelques données sur le Congo Layé.

Le Congo Layé est né à Cuba par apport de la Regla Congo dans le Vodú. Sur l'île, ce rythme est simplement appelé Congo. Il se pratique principalement dans les régions de Las Tunas et de Santiago. Il peut être joué pour accompagner les danses Congo Sel en l'honneur des dieux congós/petros. À Camaguey, on l'exécute durant les offrandes de nourriture faites aux Loas. Il est aussi employé pendant les danses Congo Fra rendant hommage à Lagré Congo ou Santa Relajona dans le Vodú, équivalent d'Orisha Oko pour les Yorubas.

Le Congo Layé peut prendre un caractère profane lorsqu'il accompagne les danses festives Congo Fra. Dans son livre Del areíto y otros sones, Martha Esquenazi Pérez écrit que ce rythme peut être employé pour accompagner le tressé-ruban ou tejido de cinta (danse durant laquelle un groupe enroule et déroule un ruban autour d'un mât en bois).

C'est avant tout le contexte d'utilisation du rythme ainsi que le chant qu'il accompagne qui marquent le caractère religieux ou profane du Congo Layé. Le mot "layé" peut signifier "danse" en bantou ou "tamis" en créole haïtien.

4.1.4.2. L'instrumentation.

La batterie congós est composée de 3 tambours en forme de cône bombé dont la base est étroite. La peau est maintenue par un cercle positionné grâce à un réseau de ficelles. Ces tambours portent le nom générique de tambús, tambús congós et plus précisément, en fonction de leur taille :

  • le grave, la caja que l'on percute avec une baquette (baguette) pour la main droite ;
  • le médium, le sugo, segón, suguo ou ensula que l'on trouve souvent à Camagüey. Il se joue avec une baquette pour la main droite et à main nue pour l'autre ;
  • l'aigu, le deguedé, leguedé ou congoni que l'on joue avec 2 baquettes.

Les tambours de la nation congó servent aux Loas congós mais peuvent aussi être employés à Cuba pour les nations petros. Ils peuvent encore être joués dans un contexte profane.

Un tambour cylindrique et peu profond, le timbal (du français "timbale"), est souvent ajouté pendant les danses congós. Cet instrument bimembranophone et fait de bois tendre et de peaux en cuir de chèvre tendues par des anneaux et des cordages. Il porte le nom de tambour ka dans certains lieux. Le percussionniste joue avec des baguettes.

Cet ensemble est complété par un trian, triyang, trián ou trillán (soc de charrue plus communément appelé guataca). Il peut arriver qu'un tcha-tcha accompagne le rythme. À Cuba, certains ensembles ajoutent un catá ou katá, morceau de bois évidé et joué avec des baguettes.

4.1.4.3. Le rythme.

Le Congo Layé se joue à un tempo lent à modéré. C'est un rythme binaire.

Le site www.congas.ch propose un exemple de rythme Congo Layé. Chaque percussionniste applique une technique différente :

  • le deguedé : la droite joue les 2 coups ouverts et la gauche joue des coups pressés (pressionado) sur les temps 2 et 4. Le musicien utilise 2 baguettes ;
  • le sugo : la main droite joue les coups ouverts avec une baguette et la gauche effectue une sorte de manoteo (technique de congas) ;
  • la caja : une baguette à la main droite.

Le trian joue un rythme équivalent au tresillo de la clave. Le timbal a le rôle de soliste.

Congo Layé

Congo Layé

  Extraits sonores  

Voici un second exemple de Congo Layé, joué par Vicente Portuondo (Conjunto Folklórico de Oriente) et transcrit par Daniel Mirabeau :

Congo Layé

Congo Layé

4.1.4.3. Les chants.

Quand le Congo Layé est joué dans un contexte profane, les chants abordent des thèmes très variés comme la narration de légendes ou la sensualité, la sexualité et la sensibilité que peuvent utiliser les femmes pour attirer et dominer les hommes.

Chant pour Lagré Congo ou Santa Relajona, Loa de la fertilité, par Vicente Portuondo et transcrit par Daniel Mirabeau :

Afficher le chant...

4.1.4.4. À écouter.

Le disque "Ritmos Cubafricanos" (volume 1) interprété par le Ballet Folklórico Cutumba contient un morceau de Congo Layé.

4.1.4.5. À voir.

4.1.4.6. Références.

Le Congo Layé :

Site XHTML 1.1 et CSS valide - Javascript conseillé (fond_page.png)