Image d'entête (header.png)
Titre : Section musique (titre_musique.png) Retour au sommaire

11.3. Le Latin-Jazz.

   

Le Latin-Jazz désigne à partir de 1960 la combinaison entre rythmes latins et harmonies Jazz. Cette appellation très vaste regroupe diverses branches :

  • le Jazz Afrocubain crée par Mario Bauzá, 'Machito' Grillo, 'Chico' O'Farill, 'Chano' Pozo et 'Dizzy' Gillespie. Parmi les artistes les plus connus de la fin du 20ème siècle et du début du siècle suivant, on peut citer Jesús 'Chucho' Valdés Rodríguez, Eddie Palmieri, Ray Barretto, Ernesto Antonio 'Tito' Puente Jr., Poncho Sanchez ou Arturo Sandoval ;
  • le Jazz brésilien influencé par la Bossa Nova et le Samba. Il fut popularisé par Stanley 'Stan Getz' Gayetzsky ou João Gilberto Prado Pereira de Oliveira. Son rythme caractéristique est attribué à Antônio Carlos Brasileiro de Almeida Jobim ;
  • le Jazz Afro-Ricain, inventé en 1993 par le tromboniste et compositeur William Cepeda par mélange de Jazz avec des éléments africains issus de la musique portoricaine.

Le Latin-Jazz inclut également des courants musicaux moins connus comme le Jazz-Flamenco, le Jazz vénézuelien ou le Jazz argentin pour n'en citer que quelques uns.

L'une des premières utilisations du terme Latin-Jazz aurait été faite par le trompettiste américain Jerry González dans les années 1960. À cette époque, durant laquelle lui et son frère Andy González étudiaient la musique à l'université, ils jouaient l'après-midi avec les rumberos dans les rues du Bronx. Ils avaient alors l'habitude de graver au couteau les mots "Latin-Jazz", pour qualifier cette musique, sur les pupitres en bois de l'école.

11.3.1. Références.

Le Latin-Jazz :

Site XHTML 1.1 et CSS valide - Javascript conseillé (fond_page.png)