Image d'entête (header.png)
Titre : Section musique (titre_musique.png) Retour au sommaire

4.15. Les veillées funéraires.

   

4.15.1. Chants pour les veillées funéraires.

Les veillées funéraires organisées pour les morts au sein des groupes d'origine haïtienne sont souvent accompagnés de chants et contes chantés, la plupart du temps en créole. Les assistants de la veillée qui ne connaissent pas cette langue appelée francés choisissent l'espagnol.

Les veillées diffèrent en fonction de l'âge du défunt. S'il était jeune, on lui consacre un jeu qui porte le nom de corte de ajiaco. Un participant joue le rôle de maître, d'autres celui de Noirs et les autres prennent le nom d'objets culinaires, de viandes ou de fruits. Un dialogue se met place entre les individus. Si l'une des personnes est distraite et ne répond pas à temps ou commet une quelconque erreur, il perd un "point". Au bout de 3, il doit déposer un objet de valeur dans un panier prévu à cet effet. Quand chaque participant a donné un article, on les extrait au hasard du panier, un par un. Ils sont alors rendus à leur propriétaire dans la bonne humeur. Julio Bouly justifie cette coutume en expliquant que les enfants haïtiens jouaient à ce jeu. Ceci explique qu'il fasse partie de la veillée funéraire.

Pour les adultes, on a l'habitude de raconter des contes. Ils sont chantés sous forme responsoriale et entrecoupés de prières issues du livre Colección de oraciones escogidas d'Allan Kardec. Des prières sont réalisées dans pendant les 8 jours qui suivent l'enterrement. Au 9ème, la cérémonie reprend par des prières et des contes jusqu'au lever du jour. Un cochon, ou à défaut une bête, est sacrifié. On prépare du café pour "respecter la volonté du défunt" et en distribuer au personnel de la veillée funéraire. Pendant les prières, le silence est requis. Les contes permettent de relâcher la tension et de chanter et rire aux rebondissements des récits.

En général, une veillée funéraire était organisée dans un salon puis une autre en chemin vers le cimetière. Ces veillées présentent des influences espagnoles, de l'Espiritismo d'Allan Kardec et des concepts fondamentaux haïtiens (le passage de la vie à la mort comme libération de l'esprit qui justifie que le départ soit joyeux et accompagné de nombreuses personnes).

Jadis, des masques étaient utilisés durant la narration des contes chantés mais cette coutume disparaît jour après jour.

4.15.2. Références.

Les veillées funéraires :

  • Del areíto y otros sones de Martha Esquenazi Pérez, édité en 2001 aux éditions Editorial Letras Cubanas
Site XHTML 1.1 et CSS valide - Javascript conseillé (fond_page.png)